La Fondation Aide à l’Église en Détresse s’inquiète d’un effet d’entrainement après la prise de pouvoir des talibans en Afghanistan, qui pourrait créer un appel d’air pour d’autres groupes radicaux dans d’autres pays.

Share This