Entretien avec le fondateur de Sant’Egidio sur l’appel lancé par le Pape François lors de l’Angélus pour le pays meurtri par les attentats et la fuite des civils: «On prie trop peu pour la paix dans les églises. Si des petits groupes peuvent semer la terreur, des petits groupes peuvent semer la paix».

Share This