La campagne électorale pour les élections législatives de l’automne prochaine en Argentine mène à de nombreux dérapages, dans un contexte de crise sociale et politique. Le président de la Conférence épiscopale a déploré « le ton belliqueux » que connaît le pays.

Share This