L’archevêque de Rangoun a une nouvelle fois appelé les Birmans à sortir de la spirale de violence entamée le 1er février dernier avec le coup d’État militaire. Le cardinal Bo a plusieurs fois pris la parole pour demander la paix dans son pays.

Share This