Le Pape François a été informé de l’attaque perpétrée dimanche de la Pentecôte contre des fidèles d’une église catholique nigériane d’Owo, dans l’État d’Ondo, ce 5 juin. Le nombre de fidèles tués n’est pas encore connu. L’assaut a eu lieu durant la messe matinale de l’église Saint Francis. Le Souverain pontife confie les victimes au Seigneur.

Tout lire

 

Share This