La ville de Beni, dans l’est de la République démocratique du Congo demeure encore sous le choc après les deux attaques à la bombe de dimanche. Le vicaire général du diocèse de Butembo-Beni revient sur les menaces qui courent contre la population et l’Église et l’état d’esprit qui règne au sein du clergé.

Share This