Les autorités nigérianes ont annoncé, le 9 août, l’arrestation de plusieurs suspects liés à l’attentat de l’église Saint Francis d’Owo, dans l’État d’Ondo. Le 5 juin dernier, des hommes armés avaient pris d’assaut les lieux, faisant au moins 40 morts et 80 blessés. L’annonce est une victoire pour l’armée nigériane, dans un contexte d’insécurité croissante dans le pays.

Tout lire

 

Generated by Feedzy
Share This