La ville syrienne d’Amuda a accueilli, du 10 au 11 janvier, la première Conférence internationale des religions et des croyances en Mésopotamie. Ville du nord-est de la Syrie, elle se trouve dans une zone dirigée par les Forces démocratiques syriennes, à majorité kurdes. La conférence a été l’occasion pour des chercheurs et participants musulmans, chrétiens, yazidis et alaouites de réfléchir ensemble aux moyens d’engager une «coexistence pacifique» dans le pays.

Tout lire

 

Share This