Poursuivant son cycle de catéchèses dédié à la vieillesse, le Pape François s’est cette fois-ci appuyé sur l’Ecclésiaste, lors de l’audience générale du mercredi 25 mai, place saint-Pierre. L’évêque de Rome a livré quelques pistes pour combattre la paralysie de l’âme, cette sorte d’intuition négative mêlée d’indifférence qui plombe l’espérance. Le Pape compte sur les plus anciens pour l’affronter.

Tout lire

 

Share This