Mi-mai, un garçon de 15 ans a reçu avec succès un nouveau cœur, traité avec des anticorps monoclonaux. Le donneur était positif à la Covid-19. L’opération, une première mondiale sur un adolescent, a été rendue possible grâce à une dérogation du Centre national italien des transplantations.

Share This