Le jésuite Rutilio Grande et les deux laïcs qui ont été assassinés avec lui en 1977 par des escadrons de la mort au service du régime, seront béatifiés ce samedi au Salvador, ainsi qu’un missionnaire franciscain, tué trois ans plus tard alors que débutait la guerre civile. La messe sera célébrée dans la cathédrale de San Salvador par le cardinal Gregorio Rosa Chávez. Le point commun de ces martyrs: tous œuvraient aux côtés des pauvres. Entretien avec l’historien salvadorien Rodolfo Cardenal.

Tout lire

 

Share This