Les peuples autochtones du Brésil subissent des «violations systématiques» de leurs droits, dénonce le Conseil missionnaire indigène de la conférence épiscopale du pays, à l’occasion de la Journée internationale des peuples autochtones, célébrée le 9 août.

Share This