Chaque année, des dizaines d’enfants et de jeunes gens vulnérables ou vivant avec le VIH sont pris en charge par Sr Thérèse Emmanuelle Awanda, responsable du centre « Oasis Flamme d’Esperance » de la congrégation diocésaine des sœurs servantes de Marie de Douala.

Share This