La basilique de Santa Maria in Trastevere a abrité un temps de prière en mémoire de ceux qui ont perdu la vie au cours de leur voyage vers l’Europe. Au cours de la veillée, le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Saint-Siège, a exhorté les personnes à se laisser guider non pas par des convictions politiques, mais par la «Parole radicale» qui nous invite à aimer notre prochain.

Share This