Le synode de l’Église chaldéenne d’Irak, qui a discuté du rôle des laïcs et des femmes ainsi que de la situation politique, s’est terminé. Le cardinal patriarche des Chaldéens invite la population à soutenir les ministres et députés chrétiens « pour le bien du pays ». Le changement de nom du Patriarcat a également été décidé : la référence à Babylone a disparu.

Share This