Soirées Zoom pour les couples toute l’année

Soirées Zoom pour les couples toute l’année

Dieu a un rêve fou pour notre couple

Mais aviez-vous un jour imaginé que Dieu pourrait avoir un plan pour votre couple ? Le mariage est l’alliance entre un homme et une femme unie par un même amour.

Quand nous recevons le sacrement de mariage, nous reconnaissons le mariage comme une authentique vocation chrétienne et non pas seulement comme une institution sociale, culturelle et mondaine. La dimension sacramentelle du mariage chrétien signifie que l’homme et la femme qui s’y engagent répondent à un appel, un appel personnel comme homme et femme, époux et épouse, un appel commun comme époux.

Autrement dit, nous sommes appelés à devenir ce que nous sommes ! A savoir des icônes de l’amour de Dieu ! Il y a en nous la marque de l’amour de Dieu. Nous pouvons en tant que couple collaborer à transmettre l’amour de Dieu pour tous.

Lorsque les époux se s’accueillent et se donnent l’un à l’autre, ils vont pouvoir tout au long de leur vie puiser leur amour à la Source de l’amour.

La Source de l’Amour, c’est le Christ qui s’est donné pour nous, qui nous a aimé jusqu’à en mourir sur la croix. De plus nous allons avoir besoin pour réaliser notre appel de faire l’expérience de la présence de l’Esprit Saint qui est au cœur de notre couple.

Voici le projet de Dieu  : avoir des couples qui soient lumière pour l’Eglise et le monde. Le monde en a tellement besoin. Cet appel qui est commun à tous les couples  : devenir lumière pour le monde.

MAIS COMMENT FAIRE ?

La pastorale de la famille en Vendée met en place des soirées pour vous permettre de vivre une expérience en couple pour progressivement saisir cet appel à devenir lumière pour le monde. Plusieurs thèmes sont proposés :

 Grandir dans son couple  : Reconnaitre l’action de Dieu dans notre vie, S’accueillir pour mieux se donner

Cheminer pour progresser  : redécouvrir la tendresse comme un trésor pour notre intimité, laisser le souffle de l’Esprit Saint nous transformer.

Voir comment devenir disciple missionnaire en couple : expérimenter la prière comme une force pour notre couple, discerner son appel à la mission en couple.

Xe Rencontre Mondiale des Familles : « Être vifs, actifs et créatifs »

Xe Rencontre Mondiale des Familles : « Être vifs, actifs et créatifs »

L’amour familial : vocation et chemin de sainteté

Dans un message vidéo paru le 2 juillet 2021, le Pape François a annoncé lui-même le thème de la Xe Rencontre Mondiale des Familles qui se tiendra à Rome du 22 au 26 juin 2022.

La Rencontre était initialement prévue en 2021. Mais en raison de la crise sanitaire mondiale, elle a été décalée à l’année suivante, période d’espoir et de renaissance. Le Saint Père a souligné l’importance de ce rendez-vous qui sera vécu d’une manière « inédite et multicentrique« . C’est à dire que des initiatives locales seront vécues simultanément à Rome, dans les différents diocèses du monde. Une manière de pouvoir rassembler toutes les personnes et familles qui ne pourraient se rendre à Rome du 22 au 26 juin 2022.

« Il s’agit de saisir une occasion précieuse et unique, celle de relancer la pastorale familiale avec un élan missionnaire et une créativité renouvelés, en partant des indications que nous a données le Saint-Père dans l’exhortation Amoris Laetitia, c’est-à-dire en impliquant ensemble les époux, les familles et les prêtres » explique le cardinal vicaire du Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie, Angelo De Donatis. 

 

ROME LIEU PRINCIPAL DE L’ÉVÈNEMENT

Rome reste le lieu principal où se déroule l’évènement. On y retrouvera le Festival des Familles et le Congrès théologique et pastoral. La Sainte Messe sera célébrée place Saint Pierre quant à elle.

Dans le même temps dans les différents diocèses du monde entier, les évêques pourront planifier des initiatives similaires, en partant du thème « L’amour familial : vocation et chemin de sainteté ». Des outils sont en cours de préparation pour accompagner ces rendez-vous locaux : logo, prière, hymne, image, etc.

« Au fil des ans cet important rendez-vous ecclésial a vu une participation toujours plus grande des familles. Les milliers de personnes qui ont participé aux dernières éditions, avec la richesse de leurs langues, de leurs cultures et de leurs expériences, ont été un signe éloquent de la beauté de la famille pour l’Église et pour toute l’humanité. Nous devons continuer sur cette voie, en cherchant à impliquer un plus grand nombre de familles dans cette belle initiative » précise le Cardinal Kevin Farrell, Préfet du Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie.

Maison de Louis et Zélie Martin - CC BY-SA 3.0 Pierre-Yves Emile (1)

Journée mondiale des grands parents et personnes âgées

Journée mondiale des grands parents et personnes âgées

Première édition le 25 juillet 2021

La décision d’organiser une Journée Mondiale des grands-parents et des personnes âgées intervient à un moment marqué par la pandémie de ces derniers mois et ses lourdes conséquences sur les populations âgées du monde entier. Cette journée a été souhaitée par le Pape François.

La première Journée Mondiale des Grands-Parents et des Personnes Âgées sera célébrée en plein cœur de l’année que le Saint-Père a consacrée à la famille à l’occasion du cinquième anniversaire de publication de l’exhortation apostolique Amoris Laetitia. Ce n’est pas un hasard, mais un choix qui découle de la prise de conscience du fait que les personnes âgées – toutes les personnes âgées, y compris celles qui ne sont pas grands-parents – ont besoin d’un environnement familial où vivre.

Par ailleurs, c’est important que les familles prennent conscience du rôle que doivent jouer les personnes âgées en leur sein. En effet, dans le monde globalisé où nous vivons, la relation entre les personnes âgées et les familles ne va plus de soi.

Au contraire ! Elle est constamment remise en question. Il s’agit d’un phénomène qui assume des connotations différentes selon le contexte géographique et culturel, mais qui présente des caractéristiques constantes qui amènent à penser que la crise en cours entre les personnes âgées et la famille est un véritable signe des temps avec lequel nous devons nous mesurer. La pastorale familiale elle-même, qui ne s’intéresse souvent qu’aux relations entre couples ou entre parents et enfants, a du mal à s’intéresser à la relation entre parents âgés et enfants adultes et à la relation entre grands-parents et petits-fils.

La première Journée Mondiale des grands-parents et des personnes âgées sera célébrée dans un contexte où, dans de nombreux pays, les personnes âgées n’auront toujours pas la possibilité de participer physiquement aux
célébrations eucharistiques.

Afin de transmettre à tous – même aux personnes âgées plus isolées – le message de proximité et de consolation que la Journée veut exprimer, nous proposons à tous de rendre visite chacun à ses propres grands-parents et aux personnes âgées isolées de sa communauté et de leur transmettre le message du Saint-Père. La visite, signe tangible de l’Église en sortie, est une façon de réaffirmer – par ces temps marqués par la distanciation sociale à cause de la pandémie – qu’on peut trouver le moyen d’être proche des personnes âgées même en cas de distanciation. La visite exprime le choix personnel de se lever et d’aller en hâte vers les autres (cf. Lc 1,39), comme Marie l’a fait en rendant visite à Elisabeth âgée.

La visite est l’occasion pour chaque petit-fils de dire à son grand-père ou à sa grand-mère, l’occasion pour chaque jeune de dire à la personne âgée qu’il ira visiter : « Je suis avec toi tous les jours ! ».

L’on pourra saisir l’occasion de la visite pour offrir un cadeau, une fleur par exemple, et de lire ensemble la prière de la Journée. La visite peut aussi être l’occasion d’offrir aux personnes âgées, surtout celles qui n’ont pas quitté leur domicile depuis un certain temps, la possibilité de s’approcher des sacrements de la réconciliation et de l’Eucharistie.

Rendre visite à une personne âgée isolée est l’une des possibilités d’obtenir l’indulgence plénière accordée à l’occasion de cette Journée. Dans les lieux où, pour des raisons liées à l’urgence sanitaire, il n’est pas encore possible de rendre visite en personne, grâce à la créativité de l’amour, on trouvera d’autres moyens de rejoindre les personnes âgées seules tels que le téléphone ou les réseaux sociaux.

Pour diffuser le message de la Journée, on pourra aussi poster les photos des visites sur les réseaux sociaux avec le hashtag #IamWithYouAlways.

Pour célébrer la Journée : nous suggérons que chaque paroisse ou réalité ecclésiale célèbre une messe à l’occasion de la Journée Mondiale des grands-parents et des personnes âgées ; commémore les personnes âgées décédées de sa communauté à cause du Covid-19 ; demande aux jeunes de rendre visite à leurs grands-parents et, surtout, aux personnes âgées qui sont seules, pour leur transmettre le message du Saint-Père.

En dehors de ces quelques propositions, nous sommes convaincus que chaque réalité ecclésiale trouvera la meilleure façon de la célébrer de manière créative dans son propre contexte.

Que la Journée Mondiale des grands-parents et des personnes âgées soit vraiment pour tous une fête pleine de la joie de l’Évangile !

Extraits de la lettre des orientations pastorales du Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie rédigée par le cardinal Kevin Farrell, préfet, et le père Alexandre Awi Mello, I. Sch., secrétaire.

Mettre la famille au centre de l’attention de l’Église

Mettre la famille au centre de l’attention de l’Église

Mettre la famille au centre de l’attention de l’Église

Année Amoris Laetitia

Ce 14 mars, à la fin de l’angélus, le Pape François a abordé l’année Famille Amoris Laetitia qui s’ouvrira le 19 mars prochain à l’occasion de la fête de Saint Joseph. Il a invité à « mettre la famille au centre de l’attention de l’Église et de la société ».

Ce dimanche 14 mars, au terme de l’angélus place St Pierre, le Pape François a invité à « mettre la famille au centre de l’attention de l’Église et de la société » dans le cadre de l’année spéciale Famille Amoris Laetitia qui débute ce 19 mars à l’occasion de la fête de Saint Joseph. « Je prie pour que chaque famille puisse sentir dans sa propre maison la présence vivante de la Sainte Famille de Nazareth, pour qu’elle remplisse nos petites communautés domestiques d’un amour sincère et généreux, source de joie même dans les épreuves et les difficultés » a assuré le Pape François.

Pour rappel l’année Famille Amoris Laetitia a été décrété le 27 décembre dernier, en lien avec les 5 ans de l’exhortation apostolique du même nom. Débutant le 19 mars, cette initiative se poursuivra jusqu’en juin 2022 lors de la 10e rencontre mondiale des familles à Rome. « La joie de l’amour qui est vécue dans les familles est aussi la joie de l’Église » annonce l’exhortation apostolique dès son ouverture. Cette année a pour but d’approfondir ce texte et d’inviter les familles a être « évangélisatrice par [leur] exemple de vie« .

Pour allez plus loin :

La famille, clef de voûte de la société

La famille, clef de voûte de la société

La famille, clef de voûte de la société

Année Amoris Laetitia

A l’heure où va s’ouvrir dans l’Eglise catholique une « Année famille Amoris Laetitia », le 19 mars prochain, fête de la Saint Joseph, RCF Vendée vous propose de prendre le pouls de ceux qui ont la conviction que la cellule familiale, lieu d’épanouissement et d’apprentissage de la liberté, est la clef de voûte de toute la société. 

Dans Ecclesia Magazine, Grégoire Moreau reçoit les AFC (Associations familiales catholiques). Ils ont la famille au cœur et la représentent auprès des pouvoirs publics de notre pays. En Vendée, elles représentent près de 230 familles et donc à peu près un millier de voix.

 

Pour allez plus loin :

Lancement de l’année Famille Amoris Laetitia

Lancement de l’année Famille Amoris Laetitia

En Chemin avec les familles : Lancement de l’année « Famille Amoris Laetitia »

affiche officielle de l'année Famille Amoris Laetitia

Le 19 mars 2021, l’Eglise célèbre les 5 ans de la publication de l’exhortation apostolique Amoris Laetitia sur la beauté et la joie de l’amour en famille. A cette occasion le  Saint père nous invite encore une fois à nous lancer dans une aventure missionnaire en nous proposant une année Famille Amoris Laetitia.ne comme lui (cf. clip vidéo « Mon père » de Patrice Martineau).

C’est un temps fort pour toute l’Eglise proposé par le pape François. Chacun est invité à y participer : parents, enfants, grands-parents, sœurs, frères… L’expérience de la pandémie a mis en évidence le rôle central de la famille en tant qu’Eglise Domestique et l’importance des liens communautaires entre les familles, qui font de l’Eglise une famille de familles.

C’est une année de célébrations pour que la famille soit placée au centre de l’attention pastorale, afin que toutes les réalités ecclésiales œuvrent ensemble (diocèse, paroisses, mouvements, associations familiales… ) pour le bien de toute l’Eglise. Pour « expérimenter que l’Évangile de la famille est une joie qui remplit le cœur et la vie tout entière » (AL 200), nous sommes invités à lire ou relire l’exhortation apostolique Amoris Laetitia, en famille ou en groupe à constituer sur notre paroisse.

De nombreuse initiatives ouvertes à tous seront proposées pendant cette année. Ces initiatives seront à vivre dans vos maisons, dans vos paroisses ou avec le diocèse.  Des icônes de la Sainte Famille circuleront de maisons en maisons accompagnées d’un petit livret de prière pour permettre à chacun de vivre un temps de prières et d’intercessions pour chaque membre de nos familles. Vous trouverez ces icônes dans vos paroisses.

De nombreuse initiatives ouvertes à tous seront proposées pendant cette année. Ces initiatives seront à vivre dans vos maisons, dans vos paroisses ou avec le diocèse.  Des icônes de la Sainte Famille circuleront de maisons en maisons accompagnées d’un petit livret de prière pour permettre à chacun de vivre un temps de prières et d’intercessions pour chaque membre de nos familles. Vous trouverez ces icônes dans vos paroisses.

Notre évêque nous encourage à participer à cette année riche en évènements « A la suite du Saint-Père, je vous invite à vivre une authentique vie chrétienne, en communion avec l’Église […] pour que l’Évangile pénètre et transfigure la vie du monde. ».

logo de l annee amoris laetitia

A noter que l’année Famille Amoris Laetitia a été présenté ce jeudi 18 mars matin dans la salle de presse du Saint Siège. « Les familles ont besoin de soins pastoraux, de dévouement », a précisé le cardinal Farrell: « Dans la pastorale ordinaire, en effet, pour de nombreuses questions, nous en sommes encore à un stade précoce: nous pensons à l’accompagnement des couples et des familles en crise, à soutenir ceux qui restent seuls, les familles pauvres et éclatées. ». Retrouvez la conférence de presse en ligne ici

Cette année commence le 19 mars sous  le patronage de St Joseph et se poursuivra jusqu’aux rencontres mondiales de la famille à Rome en juin 2022.

Pour allez plus loin :