La Cour constitutionnelle de Colombie a dépénalisé le suicide médicalement assisté selon un arrêt du 12 mai dernier. La Colombie devient le premier pays d’Amérique latine à l’autoriser pour les patients atteints d’une maladie grave et incurable, mais aussi lorsque le patient souffre d’une douleur physique ou mentale intense «incompatible avec le concept d’une vie digne». Une décision fermement condamnée par l’Église locale.

Tout lire

 

Share This