Frères de l’instruction chrétienne (Frères de Saint Gabriel)

CHALLANS, L’ILE D’YEU, ST LAURENT SUR SÈVRE

Frères de l'instruction chrétienne - St Gabriel

La congrégation

L’Institut des Frères de Saint-Gabriel est dans l’Église, un institut religieux de vie consacrée, de droit pontifical, dont les origines remontent à saint Louis-Marie de Montfort et qui a reçu l’approbation du Saint-Siège le 19 février 1910. Ses membres se vouent à Dieu par la profession des conseils évangéliques vécus en communautés fraternelles. L’Institut se consacre surtout à la mission éducative.

Ils sont aujourd’hui 1200 répartis en 33 pays et en 15 provinces religieuses : une en Amérique, trois en Afrique, deux en Europe et neuf en Asie.

Contact provincial

Maison provinciale : 2 côte St-Sébastien – 44200 Nantes – Tél. : 02 28 09 09 35

 Supérieur provincial : Frère Claude MARSAUD – provincial@freresaintgabriel.fr

 Secrétariat : secretariat@freressaintgabriel.fr

Site web : www.freres-saint-gabriel.org

 Frère délégué pour être le relais entre le diocèse et la province de France : Frère Maurice HÉRAULT –

Communauté Gabriel Deshayes – 12 avenue Rémi-René Bazin – 85290 St Laurent-sur-Sèvre – Tél. : 02 51 64 17 70 – herault.maurice@orange.fr

Maison Challans

 43 rue de la Cornerie – Té. : 02 51 35 37 11

Maison L'Ile d'Yeu

 56 rue du Puits Neuf Tél. : 02 51 58 36 96

Maison St-Laurent-sur-Sèvre

8 avenue Rémi-René Bazin – Tél. : 02 51 67 84 25

12 avenue Rémi-René Bazin – Tél. : 02 51 64 17 70

CONTACT

 8 et 12  avenue Rémi-René Bazin 85290 St Laurent-sur-Sèvre

02 51 67 84 25 – 02 51 64 17 70

 herault.maurice@orange.fr

 Site 

 

 Frère délégué, relais entre le diocèse et la province de France : 

  • Frère Maurice HÉRAULT
Frère st Gabriel

Un peu d’Histoire :

Les Frères montfortains de Saint-Gabriel, que l’on appelle aussi plus simplement les Frères de Saint-Gabriel, se rattachent par leurs origines à Saint Louis-Marie de Montfort (1673-1716). Il fonda une congrégation de religieuses, les Filles de la Sagesse (dont la co-fondatrice est la bienheureuse Marie-Louise Trichet) et une autre, de pères et de frères, nommée indifféremment Compagnie de Marie ou Communauté du Saint Esprit. Juridiquement, les premiers frères sont les quatre qui prononcèrent leurs vœux en juin 1715.

 

Pères, frères et sœurs relèvent du même supérieur général. Le siège de son gouvernement est à Saint-Laurent-sur-Sèvre (Vendée) où Montfort mourut et fut inhumé. Le septième supérieur est le père Gabriel Deshayes (1767-1841). Il entre dans la Compagnie de Marie à 53 ans, sur la demande instante de son prédécesseur qui voyait en lui un sauveur, non des sœurs qui étaient prospères, mais de la congrégation masculine réduite à un nombre presque squelettique.

Grâce à son zèle, les pères se multiplient et plus encore les frères, qu’il décide de diviser en deux groupes. Les uns restent avec les pères et sont leurs auxiliaires pour des tâches temporelles ou pastorales. Les autres, plus nombreux, sont destinés à l’enseignement. La maison principale qu’il leur donne à Saint-Laurent-sur-Sèvre est appelée Saint-Gabriel en son honneur, et l’on prend vite l’habitude d’appeler ses habitants Frères de Saint-Gabriel. Ce nom, qui remplace le premier, Frères du Saint-Esprit, deviendra officiel quand les frères seront autorisés à enseigner par toute la France par un décret de l’empereur Napoléon III, le 3 mars 1853.

 

(source : freres-saint-gabriel.org)

 

Share This