« C’est un événement très attendu par les Ivoiriens qui offre une nouvelle opportunité de paix et de réconciliation pour le pays ». C’est en ces termes que Mgr Ignace Bessi Dogbo, archevêque de Korhogo et président de la Conférence épiscopale de Côte d’Ivoire (Cecci) a salué la récente rencontre de paix entre le président Alassane Ouattara et son prédécesseur Laurent Gbagbo.

Share This