Dimanche 6 juin, un enregistrement de l’organisation de l’État islamique en Afrique de l’Ouest a confirmé la mort du chef du groupe extrémiste jihadiste rival Boko Haram, Abubakar Shekau, dans le nord-est du Nigeria. Une mort qui confirme la montée en puissance de l’organisation de l’État islamique dans cette région déjà décimée par les violences.

Share This