L’Onu et Amnesty international ont appelé, ce 4 juillet, au maintien du dernier passage frontalier entre la Turquie et la Syrie. En place depuis 2014, il permet l’acheminement d’une aide internationale à la population syrienne des zones contrôlées par les rebelles et les jihadistes. Son autorisation doit expirer le 10 juillet.

Tout lire

 

Generated by Feedzy
Share This