Entretien avec l’économiste jésuite après les paroles du Pape François lors de l’Angélus du dimanche 3 juillet: «précisément pour éviter cette issue désastreuse, qui pourrait nous conduire à un nouveau conflit mondial, il est absolument nécessaire de négocier, de parvenir à une trêve, puis à la paix»

Tout lire

 

Generated by Feedzy
Share This