La Conférence des Évêques d’Haïti s’est exprimée dans un communiqué peu après l’assassinat du chef de l’État Jovenel Moïse, survenu dans la nuit de mardi à mercredi 7 juillet.

Share This