Le Covid-19 n’a pas arrêté les violences commises à l’encontre des chrétiens dans le pays. C’est ce que confirme un rapport de l’United Christian Forum (UCF), une organisation de défense des droits des minorités chrétiennes, qui a enregistré 154 incidents dans 17 États au cours des six derniers mois.

Share This