Le Japon et le monde entier se souviennent aujourd’hui du bombardement nucléaire américain qui a dévasté Hiroshima le 6 août 1945 et Nagasaki, trois jours plus tard. Cet anniversaire intervient deux jours avant la fin des Jeux olympiques qui, comme le souligne Mgr Joseph Mitsuaki Takami, «sont pour chaque nation une invitation à la vraie paix, qui ne se construit certainement pas par la possession d’armes nucléaires».

Share This