A l’issue de la prière de l’Angélus, le Pape François a tenu à lancer un nouvel appel à la concorde et au calme en Haïti, marqué cette semaine par l’assassinat du président Jovenel Moïse.

Share This