L’ancien directeur général et le directeur adjoint de l’Institut des Œuvres de Religion devront dédommager l’Institut à hauteur d’environ 40 millions d’euros. «Le jugement, explique l’IOR, fait suite à un profond travail de renouvellement et de transformation de l’Institut, en application des importantes réformes du secteur financier du Vatican et du Saint-Siège».

Tout lire

 

Share This