L’Éthiopie a commencé la phase 2 du remplissage du barrage de la Renaissance, construit sur le Nil. Cet ouvrage d’art qui doit accompagner le développement du pays inquiète le Soudan et l’Égypte qui craignent pour leur survie. D’où les craintes de la communauté internationale d’un conflit régional.

Share This