L’idéologie transgenre entre en contradiction avec la nature de l’être humain 

Notre culture pousse à une acceptation de plus en plus conséquente de l’idéologie transgenre, l’idée que le sexe biologique et l’identité d’une personne sont deux choses dissociées. En somme, une redéfinition de l’identité humaine qui devient un choix individuel. La question du genre est donc au coeur de notre société. Quel regard et quels axes de réflexion peut apporter l’Eglise sur le sujet ?

Depuis quelques années, les demandes de changement de sexe chez les enfants et les adolescents sont en nette hausse…

L’enfant est un être en construction, il est en constante évolution physique et psychique avant d’arriver à un stade de maturité, est-il durant cette période, en capacité de choisir son « identité de genre » ?

Comment comprendre que certaines personnes affirment se passer du réel biologique, de la différence sexuelle entre hommes et femmes au profit de singularités choisies fondées sur les ressentis ?

La catéchèse sur la personne humaine et l’idéologie du genre (Diocèse d’Arlington) rappelle le regard de l’Eglise sur cette question en redonnant la définition de la dysphorie de genre. « La « dysphorie de genre » est un état psychologique dans lequel un homme ou une femme biologique en vient à sentir que son identité émotionnelle ou psychologique ne correspond pas à son sexe biologique et « éprouve une détresse cliniquement significative » en conséquence. Les situations de dysphorie de genre doivent toujours être traitées avec charité pastorale et compassion enracinées dans la vérité. Toute discrimination injuste ou toute insensibilité inutile face à de telles situations doit être évitée et/ou corrigée« .

Pour comprendre et saisir la situation actuelle dans notre société, apprendre sur la position de l’Eglise sur le sujet, mais aussi celles de parents, éducateurs et associations, retrouvez ci-dessous une série de ressources dans notre dossier consacré à ce sujet.

⬅ DOSSIER
Questions de société

Quelques questions au Père Philippe Gauer, médecin, afin de tenter de saisir ce que signifie le terme « genre », ce qu’il dit de la personne, d’où il vient…

⬅ Nos jeunes face à la question du genre

Mercredi 23 février 2022 à 20h
Collège Richelieu
(La Roche-sur-Yon)

Entrée libre
Passe demandé selon les règles en vigueur

Conférence du Pr. René Écochard,

Médecin, professeur à l’Université Claude Bernard de Lyon,

Auteur du livre « Homme, femme… ce qu’en disent les neurosciences« 
(Artège)

Et table ronde sur les questions de genre, transgenre, etc.

En présence d’une psychologue, un juriste et un prêtre-médecin.

CHRÉTIEN ET TRANSGENRE ? (DYSPHORIE DE GENRE)

Share This