Cent ans après le massacre de Tulsa, lors duquel entre 35 et 300 personnes, principalement noires, furent tuées, les relations entre les communautés noire et blanches des États-Unis sont toujours difficiles. La mort l’an dernier de George Floyd a remobilisé l’opinion publique sur cette question très sensible.

Share This