Le petit pays du Sud des Balkans a succédé le 1er juillet au Portugal à la tête du Conseil de l’Union Européenne. Une présidence eurosceptique menée par le Premier ministre Janez Jansa sur fond de tensions, au sein de l’UE, autour de la notion d’État de droit.

Share This