Contesté dans la rue après la défaite de l’Arménie face à l’Azerbaïdjan, le Premier ministre Nikol Pachinian, au pouvoir depuis la révolution de velours de 2018, a remporté une large victoire aux législatives anticipées. Mais cette re-légitimation par les urnes cache une faiblesse du pouvoir face aux enjeux géopolitiques.

Share This