Les membres de ce jury ont décerné leur 47 ème prix au film « Drive my car » de Ryusuke Hamaguchi. Un prix qui vient récompenser «une méditation poétique sur le pouvoir de guérison de l’art et de la parole».

Share This