À l’issue de l’audience générale, le Saint-Père a salué les épouses de deux officiers ukrainiens du bataillon Azov, dont les soldats sont actuellement retranchés dans l’aciérie Azovstal de Marioupol. «Nous avons dit à François qu’il était notre dernier espoir, et il a promis de tout faire pour que les soldats soient évacués», ont-elles déclaré après la rencontre.

Tout lire

 

Share This