L’écrivain Maurizio Maggiani avait écrit il y a quelques jours une lettre ouverte au Pape, en racontant avec «honte» la découverte de la méthode criminelle utilisée pour imprimer ses livres. Aujourd’hui, le journal génois « La Stampa » et d’autres journaux du groupe ont publié la réponse du Pape François au romancier italien.

Share This