François a reçu des membres du Global Security Fund -le Fonds mondial de solidarité- avant l’audience générale du mercredi 25 mai. Il les a encouragés à la proximité avec les laissés-pour-compte de la société: trop de chrétiens ont un «cœur sali par l’égoïsme» et se comportent comme des Pharisiens a t-il déploré.

Tout lire

 

Share This