Après la prière de l’angélus, place Saint-Pierre, François a évoqué la béatification ce samedi en Pologne de sœur Paschalis Jahn et de neuf de ses compagnes, tuées en haine de la foi à la fin de la Seconde Guerre mondiale par des soldats de l’Armée rouge. Il a aussi dénoncé le travail des enfants à l’occasion de la journée mondiale promue par l’ONU.

Tout lire

 

Share This