Le Saint-Siège, qui participait déjà à certaines réunions de l’OMS depuis 1953, bénéficiera désormais du statut d’État observateur non-membre.

Share This