A Genève, la mission permanente du Saint-Siège a rappelé que ces armes ne répondaient en aucune façon aux principes d’humanité et de conscience.

Share This