Dans un message à l’occasion du dimanche de la mer, célébré le 11 juillet, le Dicastère pour le service du développement humain intégral demandent que les marins soient reconnus comme «des travailleurs essentiels», eux qui vivent souvent dans des conditions précaires, encore aggravées par la pandémie de Covid-19.

Share This