Le Mexique renouvelle dimanche 6 juin sa Chambre des députés et 20 000 responsables locaux lors d’élections à valeur de test pour le président Andres Manuel Lopez Obrador, à mi-mandat. Le diocèse de Mexico et plusieurs autorités catholiques mexicaines ont pris la parole sur ce scrutin entaché par une violente campagne électorale et des assassinats politiques; ils appellent à la pacification des esprits et à une journée de vote «exemplaire».

Share This