Jusqu’à samedi, tous les fidèles catholiques du Brésil sont appelés à faire preuve de générosité pour lutter contre la faim et la pauvreté, conséquences directes d’une pandémie de coronavirus toujours virulente dans ce pays d’Amérique latine.

Share This