Les évêques péruviens regrettent les violences ayant conduit à la mort de 14 personnes le 8 juin dernier, des suites de rivalités entre mineurs, au sud du Pérou. Ils interpellent les autorités politiques afin d’anticiper au mieux ces types de conflits.

Tout lire

 

Share This