Un télégramme de condoléances du Pape, signé par le Cardinal Secrétaire d’État Pietro Parolin, a été adressé au nonce apostolique en Haïti suite à l’assassinat du président Jovenel Moïse. Le Saint-Père y condamne «toute forme de violence comme moyen de résolution des crises et des conflits».

Share This