Vendredi 3 septembre, un homme proche de l’organisation de l’Etat Islamique a poignardé six personnes dans un supermarché d’Auckland en Nouvelle-Zélande, trois sont grièvement blessées. L’attaquant a été tué par les autorités. Au lendemain du drame, les évêques du pays avertissent contre les dangers de la division.

Share This