L’entrée des talibans à Kaboul, ce dimanche 15 août, a suscité une grande stupéfaction dans une partie de la population afghane et dans le reste du monde. Malgré la promesse d’une transition ordonnée et pacifique du pouvoir, les inquiétudes demeurent concernant le respect des droits humains par le nouveau régime.

Share This