La spiritualité de sainte Odile, «exemple lumineux, qui mérite un souvenir reconnaissant» et la vocation européenne, prophétique, de l’Alsace, ont été au cœur du déplacement du Secrétaire d’État du Saint-Siège, le cardinal Pietro Parolin, à Strasbourg et au Mont Sainte-Odile en tant que légat pontifical -représentant du Pape, les 4 et 5 juillet. «Une grâce», selon l’archevêque de la capitale alsacienne, Mgr Luc Ravel. Entretien.

Share This