Le Pape François, après avoir consulté les évêques du monde entier, a décidé de reformer l’usage du missel de 1962. Il pose de nouvelles conditions à son usage avec un encadrement très précis. Mgr Olivier Leborgne, évêque d’Arras en France, livre son regard sur ce texte.

Share This