La récompense, qui commémore la rencontre en 2019 entre le Pape François et le grand-imam d’Al Azhar Ahmed at-Tayyeb, célèbre « les contributions en vue du progrès de l’humanité et la promotion de la cohabitation pacifique » dans un contexte où le monde reprend vie après les souffrances et les inégalités dues à la pandémie.

Share This