De retour de Palestine et d’Israël, le directeur Moyen-Orient du CICR (Comité International de la Croix-Rouge) revient sur le traumatisme vécu par la population lors de la guerre éclair entre les deux pays en mai dernier, qui a fait 283 morts côté palestinien dont plus d’une soixantaine d’enfants, et 15 côté israélien, dont deux enfants.

Share This